Flirt, rencontre, harcèlement au travail : résultats d’enquête

Dans le cadre d’une étude sur le travail lancée par la CFDT, les personnes ont été interrogées sur trois sujets qui trouvent leur place ici à savoir le « flirt au bureau », la rencontre du conjoint au travail et le harcèlement sexuel. Trois questions qui peuvent être reliées.

Cela permet de mettre quelques chiffres en avant, de sortir parfois des idées reçues, même si toute étude a toujours un biais : population répondant à ce type d’étude lancée par un syndicat, ne pas oser sortir du « politiquement correct » pour n’en citer que quelques uns.

Pour commencer par le flirt au bureau et la rencontre du conjoint dans le cadre du travail, on pourrait penser a priori que cela est assez fréquent. Or, à l’heure où j’écris, sur 75 611 répondants, 58% de la population générale dit « non » au flirt – vous y mettez ce que vous voulez : séduction, relation amoureuse, relation sexuelle … – dans le cadre professionnel. Cela ne les intéresse pas. Reste donc 42%. Si l’on entre dans le détail, on constate que 20% ne l’a pas fait mais pourrait l’envisager, 4% aimerait bien mais cela s’avère impossible dans leur cadre de travail, pour x raisons, 14% l’a vécu mais ne renouvellera pas l’expérience et seulement 4% »aime » cela et recommencera.

Quant à la rencontre du conjoint, sur 77 052 répondants, 87% disent ne pas avoir rencontré leur conjoint au travail. C’est en revanche le cas pour 13% des personnes.

Cela représente donc une petite proportion de la population et montre que la vie sociale – réelle ou virtuelle – hors travail est beaucoup plus propice aux rencontres amoureuses. Le flirt quant à lui peut s’envisager mais reste très limité.

Enfin, concernant la difficile question du harcèlement sexuel au travail, sur 74 361 répondants, 6% de la population générale dit l’avoir subi  mais cela monte à 11% pour la population féminine et tombe à 1% pour la population masculine.

25% dit l’avoir constaté ou en avoir entendu parler. Personne ne dit l’avoir exercé … ou alors ce n’était que du flirt. Où est la limite ?

Vous trouverez les chiffres en ouvrant les liens suivants :

https://www.parlonstravail.fr/portrait/data/question/52/embed

https://www.parlonstravail.fr/portrait/data/question/53/embed

https://www.parlonstravail.fr/portrait/data/question/47/embed

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s