L’apprentissage de la sexualité

« On ne nait pas femme, on le devient »

Cette belle citation de Simone de Beauvoir dans « Le deuxième sexe » (1949) est reprise dans l’ouvrage de Philippe Brenot « Les femmes, le sexe et l’amour »

Cette enquête fort intéressante permet de comprendre les attentes (déclarées) des femmes en matière de sexualité. Elle évoque entre autres la question de l’apprentissage de la sexualité.

Les sexologues parlent en effet souvent d’apprentissage ce qui n’est pas anodin. Comment apprendre ? Seul, peu à peu ? Au gré des rencontres ? Il fut une époque où les prostituées jouaient ce rôle de dépucelage des jeunes hommes. Les femmes découvraient cela avec leur mari, ce qui pouvait être assez limité…

Aujourd’hui on sensibilise les enfants à l’école (on ne va pas relancer le débat ici), on parle beaucoup de sexe dans les journaux, mais la sexualité et ses pratiques reste finalement un continent bien obscur. La diffusion de la pornographie n’arrange pas les choses car elle vient fausser les représentations des plus jeunes.

Les sexologues ont donc souvent dans un premier temps, un travail d’information et d’explication avant de passer à la compréhension. Chaque sexologue aura ensuite ses « techniques » en fonction de sa sensibilité et ses références théoriques.

Il est clair en tout cas qu’il est bien souvent nécessaire d’apprendre ou de réapprendre à vivre sa sexualité autrement, et cela à tout âge…

Nathalie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s